La physiothérapie sportive, son impact dans la performance de l’athlète

Publié par Évolution Physio — le jeudi 30 novembre, 2017 à 00:00

La physiothérapie sportive, son impact dans la performance de l’athlète - Évolution Physio

La physiothérapie occupe une grande place dans le développement de la carrière d’un athlète professionnel. Le physiothérapeute sportif veille à prévenir et traiter les blessures reliées aux impacts intenses que le corps subit durant la pratique du sport d’élite.
 

La prévention
Comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir! Cela est particulièrement vrai lorsqu’un athlète consacre beaucoup d’efforts et de préparation en vue d’une compétition. Le physiothérapeute sportif suit donc ce dernier au quotidien afin d’intervenir dès l’apparition de symptômes ou simplement pour assurer une bonne récupération physique de l’athlète. Par diverses mobilisations et traitements, dont certains tapings, il redonne la mobilité au corps, favorise un sommeil réparateur et permet aux muscles de mieux répondre à l’effort. Il permet également de faire le pont entre le kinésiologues, les entraîneurs et les athlètes, afin de minimiser les blessures de surcharge lors de la saison de compétition.

 

Premier répondant
Lors de compétitions ou d’entraînements importants, il n’est pas rare de compter le physiothérapeute sportif parmi l’équipe rapprochée de l’athlète. En effet, il est souvent là pour optimiser la préparation physique et il se tient prêt à intervenir rapidement en cas de blessure. Comme le physiothérapeute connaît bien les antécédents de blessures de l’athlète, l’échauffement de celui-ci peut être optimisé avec le kinésiologue, afin d’éviter les récidives. La compétition étant souvent synonyme de stress et de fébrilité pour l’athlète, le corps de ce dernier est plus sujet aux tensions musculaires et le physiothérapeute peut aider à ce niveau. Lors de blessures traumatiques telles que des commotions, des fractures, des entorses ou autres, le physiothérapeute sera responsable de prendre les décisions sur le terrain pour rassurer l’athlète, l’immobiliser, faire venir une ambulance en cas de besoin ou donner les recommandations à l’entraîneur quant à son retour au sport. Lors de compétitions ou d’entraînements, c’est le professionnel de la santé qui fera la première évaluation des blessures traumatiques de l’athlète et c’est lui qui prendra la décision sur la suite de cette prise en charge.  


Réhabilitation et retour
Que ce soit après une blessure ou pour une préparation physique plus complexe, la physiothérapie sportive joue un rôle crucial dans la réadaptation et la récupération d’un athlète. Souvent, une série de tests est effectuée en vue de la reprise de compétition, particulièrement après une blessure. Plusieurs outils sont mis en place pour analyser la performance et développer un programme d’entraînement spécifique au sport avec les kinésiologues. Évidemment, la physiothérapie sportive investit énergie et recherche afin de rendre la prévention, la rééducation et l’entraînement sportif toujours plus performants.


Préparation et suivi
Bien que l’on aborde principalement l’aspect physique de la physiothérapie sportive dans la carrière d’un athlète, l’aspect psychologique et émotionnel n’est pas négligeable. Le corps et l’esprit étant étroitement liés, le stress et les émotions fortes que vit l’athlète ont un impact sur sa performance physique. Le physiothérapeute sportif est présent lors de la préparation de l’athlète, pendant le pic de stress de la performance et après celle-ci. Il peut donc être un bon élément au niveau du support moral de l’athlète, dans ses joies et ses déceptions.

Partager cet article