La capsulite : ses symptômes et comment en guérir

Publié par Evolution Physio — le mercredi 02 janvier, 2019 à 00:00

La capsulite : ses symptômes et comment en guérir  - Évolution Physio

Depuis quelque temps vous ressentez une douleur intense à l’épaule? Les gestes simples de votre quotidien deviennent plus difficiles? Il pourrait bien s’agir d’une capsulite de l’épaule.

Cette situation peut vite devenir gênante car elle vous met dans l’incapacité de réaliser certains mouvements entraînant ainsi des limitations fonctionnelles importantes. Afin d’en guérir, apprenez-en plus sur la capsulite, ses symptômes, ses causes et sur les traitements disponibles pour en venir à bout.

 

Qu’est qu’une capsulite ?

La capsulite de l’épaule, ou bien “l’épaule gelée”, est une inflammation et un rétrécissement de la capsule articulaire, une enveloppe fibreuse qui recouvre les articulations. Son tissu souple va notamment devenir très raide et provoquer une douleur intense. La capsulite a tendance à toucher plutôt les femmes et particulièrement celles qui ont entre 40 et 60 ans.

La capsulite évolue en trois phases. Au premier stade, une douleur intense et continuelle s’installe graduellement ou subitement, se poursuivant souvent pendant la nuit. Ce stade peut durer de quelques jours à quelques semaines.

Le deuxième stade est caractérisé par l’installation graduelle d’une raideur à l’épaule, mais également par une diminution de l’intensité de la douleur. Les gestes du quotidien deviennent alors plus difficiles à effectuer. Cette phase de la capsulite peut durer plusieurs semaines, voir plusieurs mois selon les personnes.

Lors de la troisième et dernière phase, la raideur ressentie auparavant devient indolore et commence à disparaître progressivement. Votre capsule articulaire se rétablit petit à petit, avant de récupérer totalement. Une récupération totale peut prendre du temps, de un an à deux ans si aucune mesure particulière n’est prise. Mais heureusement, il existe des méthodes afin d’accélérer votre guérison.

 

Les causes de la capsulite

S’il n’est pas toujours facile d’identifier la cause d’une capsulite, certaines conditions peuvent favoriser son apparition. Ainsi, toute affection douloureuse de l’épaule peut être à l’origine d’une capsulite.  Des exemples fréquents sont les tendinites, bursites, fractures et luxations. Une période d’immobilisation prolongée (par exemple après une intervention chirurgicale) peut également entraîner une capsulite. Des conditions neurologiques particulières telles que Parkinson ou un accident vasculaire cérébral (AVC) peuvent également être à l’origine d’une capsulite.

Ceci étant dit, dans la moitié des cas, la source n’est pas identifiable. On parle alors de capsulites idiopathiques. Cependant, sachez que si vous souffrez de diabète, vous êtes soumis à plus de risques. Également, si vous traversez une période de stress psychologique important ou de fatigue, une capsulite pourrait débuter dans les semaines qui suivent.

 

Quel traitement pour guérir une capsulite ?

La capsulite est une affection qui peut durer jusqu’à 18 mois mais qui guérira spontanément sans avoir nécessairement besoin de traitements. En revanche, il est possible d'accélérer le processus de guérison grâce à des méthodes spécifiques telles que la physiothérapie.

Si vous pensez souffrir d’une capsulite, il est important de vous faire évaluer par un physiothérapeute. Ce professionnel possède les compétences nécessaires pour évaluer vos capacités fonctionnelles et tester la mobilité de votre épaule mais également de votre cou et de votre dos. Aussi, n’attendez pas trop longtemps avant d’agir et consultez dès que les douleurs se font ressentir.

En effet, dans le cas d’une capsulite, la physiothérapie peut aider de différentes façons. Elle peut soulager la douleur, favoriser la récupération et vous permettre de reprendre vos activités plus rapidement. Le physiothérapeute procédera tout d’abord à l’examen détaillé de vos articulations, de vos muscles et de vos tissus nerveux afin d’identifier l’origine de vos douleurs et de définir un plan de traitement spécifiquement conçu pour vous.

Le traitement a pour principal objectif de réduire vos douleurs et de vous aider à retrouver votre mobilité et votre force pour pouvoir exécuter vos mouvements quotidiens sans la moindre gêne. Ainsi, votre physiothérapeute effectuera des techniques de thérapie manuelle qui consistent en des séries de mobilisations, dans le respect de la douleur.

De plus, le physiothérapeute mettra en place un programme d’exercices personnalisés visant à diminuer la douleur ainsi que la raideur dans votre épaule. Ces exercices, qui peuvent être des étirements ou des mouvements spécifiques à effectuer, ont pour but d’augmenter votre mobilité articulaire afin de vous permettre de pouvoir exécuter les mouvements du quotidien. Le physiothérapeute se charge également d’adapter ces exercices en fonction de la progression de la guérison.

Il peut également avoir recours à l’électrothérapie, une méthode utilisant différents courants électriques qui aide à diminuer la douleur et l’inflammation. Pour un traitement efficace, une fréquence de traitement d’environ 2 à 3 fois par semaine est recommandée pour des résultats rapides.

L’acupuncture est également une méthode thérapeutique de la médecine traditionnelle chinoise fréquemment utilisé dans des cas de capsulite car elle peut faciliter la guérison et se montrer d’une très grande efficacité. Ce type d’approche aide à détendre les muscles de votre épaule, réduit l’inflammation et vous soulage.


 

Plus d’informations

Vous souhaitez en savoir davantage sur la capsulite et les différentes méthodes pour la guérir? N’hésitez pas à nous contacter! L’équipe d’Évolution Physio se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions et de vous faire les meilleures recommandations pour accélérer votre guérison. Contactez-nous

 

Partager cet article